AREN 974

AREN 974

Référentiel des compétences caractéristiques d'un enseignant spécialisé

Le  référentiel des compétences caractéristiques d'un enseignant spécialisé du premier degré, paru en annexe de la circulaire n° 2004-026 du 10 février 2004 définissant les formations au CAPA-SH, prévaut actuellement.

 

Principes généraux

L’enseignant spécialisé exerce auprès d’élèves présentant des besoins éducatifs particuliers liés à une situation de handicap, une maladie ou des difficultés scolaires graves, en recherchant pour chacun d’eux les conditions optimales d’accès aux apprentissages scolaires et sociaux, dans des contextes professionnels variés.
Il met en œuvre des pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins particuliers des élèves, au sein d’une équipe pluri- catégorielle, en prenant en compte les données de l’environnement scolaire, familial et social des élèves.
Il apporte son concours aux équipes pédagogiques pour l’analyse et le traitement des situations scolaires qui peuvent faire obstacle au bon déroulement des apprentissages des élèves.
Il contribue, avec les autres enseignants, à identifier les besoins éducatifs particuliers de certains élèves et favorise autant que possible la mise en œuvre dans les classes d’actions pédagogiques différenciées et adaptées permettant d’y répondre.
Il participe à l’élaboration progressive et adaptée du parcours scolaire des élèves.
Il peut exercer dans des contextes professionnels et institutionnels variés dont il connaît la place, les missions et les obligations inscrites dans les lois et règlements.

 

Compétences de tout enseignant spécialisé

Quelles que soient les situations d’exercice du métier, tout enseignant spécialisé, pour mener à bien ses missions :
- connaît l’environnement réglementaire et institutionnel concernant la scolarisation et les aides aux élèves en situation de handicap ou en difficulté ;
- dispose de repères épistémologiques, sociologiques et culturels relatifs à l’évolution du système éducatif français pour la prise en charge des élèves en difficulté et/ou handicapés, aux orientations des politiques éducatives européennes dans ce domaine ;
- fait preuve d’une réflexion critique et d’une argumentation réfléchie autour de ses missions et des concepts fondamentaux (déficience, incapacité, désavantage, handicap, personne en difficulté, autonomie, projet, normalité, pathologie, insertion, inclusion...), sur le rôle et le sens de l’école et les attentes des familles à cet égard ;
- adopte une attitude réflexive et critique sur sa pratique professionnelle ;
- actualise ses connaissances et développe ses compétences ;
- agit selon une éthique professionnelle consciente du devoir de réserve et de l’obligation de discrétion de tout fonctionnaire, et respectueuse du droit au secret de l’élève et de sa famille, conformément à la loi.

 

Compétences propres à l’exercice du métier dans le champ des enseignements adaptés ou de l’aide spécialisée aux élèves en situation de difficulté scolaire grave

L’enseignant chargé des aides spécialisées assure, tout au long de l’école primaire, une mission de prévention des difficultés d’apprentissage ou d’insertion dans la vie collective, et une mission de remédiation aux difficultés persistantes d’acquisition ou d’adaptation à l’école, en accompagnement et en complément des mesures de différenciation prises par le maître de la classe et l’équipe pédagogique, auprès d’élèves en situation de difficulté scolaire grave.

 

L’enseignant chargé des aides spécialisées à dominante rééducative s’adresse plus particulièrement aux élèves pour lesquels il faut faire évoluer le rapport à l’exigence scolaire, restaurer l’investissement scolaire ou aider à son instauration.
Il met en place des actions qui doivent favoriser un engagement actif de l’enfant dans les différentes situations, la construction ou la restauration de ses compétences d’élève.

 

Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins particuliers des élèves

1 - Analyse des besoins éducatifs particuliers des élèves 
Disposer de connaissances et de références théoriques permettant une analyse des obstacles que rencontrent les élèves dans l’accès aux apprentissages, afin de construire un projet individualisé.
1.1 Approfondissement des connaissances liées au développement de l’enfant et de l’adolescent 
- données actuelles concernant les difficultés de l’élève face aux apprentissages et prise en compte du contexte d’apprentissage ;
- développement et troubles du langage oral et écrit et des fonctions logico-mathématiques ;
- développement psychomoteur et trouble des praxies ;
- éléments essentiels de psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent ;
- réinvestissement de ces approches théoriques dans l’analyse des difficultés rencontrées par l’élève.
Pour les enseignements adaptés, connaissance du développement de l’adolescent.
1.2 Approfondissement des connaissances liées aux processus d’apprentissage 
- apports des théories relatives aux processus d’apprentissage (cognitiviste, interactionniste...) et à leurs perturbations ;
- analyse des profils cognitifs et repérage des difficultés d’apprentissage des élèves ;
- notions essentielles relatives aux phénomènes relationnels entre adulte et enfant, entre enseignant et élève et entre élèves eux-mêmes.
2 - Adaptations pédagogiques, didactiques et éducatives 
Développer des compétences pédagogiques, concevoir et réaliser des situations d’apprentissage spécifiques et adaptées.
2.1 Méthodologie de l’observation et de l’évaluation 
- données méthodologiques nécessaires à l’observation d’un élève ou d’un groupe d’élèves dans des situations pédagogiques variées ;
- méthodologie de construction et d’utilisation d’outils d’observation et d’évaluation ;
- évaluation des capacités de l’élève, notamment en situation de classe (au plan cognitif, moteur, affectif), de ses stratégies d’apprentissage, de ses modes d’appropriation des savoirs et des savoir-faire, des difficultés rencontrées, dans la perspective de l’élaboration du projet individualisé ;
- construction et mise en œuvre d’un continuum d’actions d’évaluation (diagnostique, formative, formatrice, etc.) parties intégrantes de la cohérence d’un projet d’aide ou d’enseignement adaptés.
Pour les aides spécialisées, identification des signes précurseurs de difficultés scolaires ou de troubles éventuels, dans des situations variées.
Pour les enseignements adaptés, identification des signes précurseurs d’aggravation des difficultés en lien avec l’adolescence.
2.2 Élaboration de démarches adaptées 
- construction de médiations à partir des données de l’observation et de l’évaluation dans une perspective de prévention ou de rémédiation ;
- prise en compte des besoins particuliers d’un élève ou d’un groupe d’élèves dans la construction du projet de groupe ;
- élaboration et mise en œuvre d’actions pédagogiques spécialisées dans le domaine de la maîtrise de la langue orale et écrite et du raisonnement logique ;
- réflexion sur les didactiques et l’interdisciplinarité, démarches pédagogiques adaptées.
2.3 Élaboration et exploitation d’outils et de supports 
- utilisation de supports variés et adaptés, empruntés à toutes les disciplines ;
- utilisation de contextes divers pour la mise en œuvre d’activités ;
- méthodologie de l’aide en prévention et en remédiation au moment d’activités collectives, ou auprès de groupes - au sein d’une classe, ou en situation individuelle ;
- connaissance d’outils spécifiques de remédiation (ACIM, ARL, PEI...).

Pratiques professionnelles au sein d’une équipe pluricatégorielle

1 - Méthodologie de projet et travail en partenariat
1.1 Méthodologie de projet : concepts et enjeux 
Acquérir une méthodologie de l’élaboration et de la mise en œuvre d’un projet, dans ses différents aspects et dans le respect de la réglementation existante :
- concept de projet ;
- différents types de projets : individuels, de groupe, d’école ou d’établissement, d’intégration, éducatif, thérapeutique, professionnel... et spécificité de chacun ;
- démarche générale d’élaboration et de réalisation d’un projet d’aide spécialisée ou d’enseignement adapté.
1.2 Travail en partenariat dans l’élaboration et la mise en œuvre de projets 
Communiquer et coopérer avec d’autres professionnels en vue d’assurer la cohérence des actions conduites :
- place institutionnelle respective des différents partenaires et acteurs d’un projet ;
- articulation et cohérence des projets d’aides spécialisées ou d’enseignements adaptés avec les autres projets institutionnels et les projets des partenaires ;
- communication, échanges et relations entre professionnels ;
- élaboration d’activités communes et intervention en co-animation avec d’autres professionnels ;
- place des parents et relations avec eux lors de l’élaboration d’un projet pour l’élève ;
- communication et entretiens.
2 - Construction de l’identité professionnelle
2.1 Construction et régulation du parcours de formation
- bilan des compétences, analyse ;
- construction, personnalisation et régulation du parcours de formation.
2.2 Positionnement professionnel dans le contexte d’exercice 
Construction d’une identité professionnelle et travail avec les partenaires :
- connaissance et explicitation des missions et du rôle institutionnel de l’enseignant spécialisé (à décliner selon l’option) ;
- savoir se situer, percevoir la spécificité et la complémentarité de sa pratique professionnelle par rapport à celle des différents professionnels partenaires (à décliner selon l’option) ;
- construction d’une identité professionnelle spécialisée dans le respect d’une éthique professionnelle ;
- coopération, communication et travail en équipe pédagogique, pluridisciplinaire et pluricatégorielle.






20/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres